Petite pensée pour mon petit frère qui vient de partir s'installer à l'autre bout du monde en Australie. La grosse angoisse, c'est que nous n'avons pas de nouvelles depuis 16 jours, on me dit de ne pas m'inquiéter, qu'il est jeune, qu'il a d'autres choses à faire que de nous écrire, mais là, l'angoisse monte et s'installe de jours en jours. Alors, Thomas si tu m'entends quelque part au milieu de Sidney, fais nous un signe, même un tout petit s'il te plait.